Institutions de l'UE/Parlement européen/Vote et partis

Daniel Cohn-Bendit à Viktor Orban – Janvier 2011

Il y a un an déjà, en janvier 2011, Daniel Cohn-Bendit s’attaquait à Viktor Orban lors de la présentation de la programmation de la présidence hongroise du 19 janvier 2011.
 Un an plus tard donc, alors que la nouvelle Constitution hongroise adoptée le 1er janvier 2012 est très controversée, cette vidéo est toujours d’actualité puisqu’elle s’oppose à la politique nationaliste de Viktor Orban.

La confrontation entre un visionnaire et un réactionnaire, ça donne :

  • Un Premier Ministre hongrois incapable d’interrompre Cohn-Bendit dans son discours et qui préfère garder les yeux baissés.
  • Une attitude particulière: on dirait que Viktor Orban prend des notes, comme s’il assistait à un cours sur la démocratie des droits de l’homme.
  • Mais malheureusement, Viktor Orban gardera son idéologie nationaliste un an après et la mettra d’ailleurs en application.



« L’information doit déranger la politique (…) et c’est pour cela, Monsieur Orban, que votre loi aujourd’hui n’est pas une loi qui correspond aux valeurs de l’Union européenne. »

 » Une Europe forte doit être une Europe crédible« 

 » Monsieur Orban, est-ce que vous comprenez que l’Europe est née contre les totalitarismes? »

 » Jamais une démocratie n’est morte parce qu’il y avait trop de liberté. »

Publicités

8 réflexions sur “Daniel Cohn-Bendit à Viktor Orban – Janvier 2011

  1. Pour qui M. Cohn-Bendit se prend-il pour critiquer la Hongrie. Il croit peut-être que l’Europe est démocratique quand elle oblige les peuples à accepter ses traités …
    Le traité européen avait été refusé par référendum en France, aux Pays-Bas et en Irlande avant d’être adopté de force par les gouvernements, il ne faut pas l’oublier ! Il faut être soit-même parfait avant de pouvoir ouvertement critiqué quelqu’un d’autre.
    Et quand à M. Orban, je n’ai pas l’impression qu’il prenne un « cours sur la démocratie des droits de l’homme », j’ai plutôt l’impression qu’il se moque complètement des propos tenus par un homme incohérent dans ces actes.

    • Bonjour,

      1)« Pour qui M. Cohn-Bendit se prend-il pour critiquer la Hongrie? » Je pense que tu n’as pas vraiment saisi le sens de mon article et que tu as écrit sans connaissance de cause. Mais il est toujours temps de se rattraper :). D’une part, il faut que tu replaces la vidéo que j’ai postée dans son contexte: elle a été postée sur le net l’an dernier (en janvier 2011) au moment où Viktor Orban, le Premier Ministre actuel de la Hongrie, commençait à dévoiler son « vrai visage » et à restreindre les droits de plusieurs milliers de citoyens hongrois. J’ai donc trouvé judicieux de placer cette vidéo dans mon article car un an plus tard (en janvier 2012) et malgré les recommandations et les principes de bons sens donnés par Cohn-Bendit, Viktor Orban a décidé de mettre en place une nouvelle Constitution hongroise ( tu peux y jeter un coup d’oeil sur Wikipédia pour voir les grandes lignes, scandaleuses). Et cette nouvelle Constitution n’est justement en rien démocratique et va priver les citoyens hongrois de très nombreux droits ( des droits qu’ils avaient auparavant, et dont ils sont privés maintenant depuis l’entrée en vigueur de cette Constitution). Est-ce que tu aimerais que l’on te prive de tes droits du jour au lendemain sous prétexte d’une nouvelle Constitution ?

      2) D’autre part, tu dis « Il croit peut-être que l’Europe est démocratique quand elle oblige les peuples à accepter ses traités … » Alors déjà, l’argument selon lequel on « oblige les peuples à accepter un traité », c’est un peu léger. Si les traités européens sont entrés en vigueur depuis le Traité de Rome en 57 jusqu’au Traité de Lisbonne en 2009 ( certes, par voie parlementaire, c’est sûr que ce n’est pas la meilleure manière de faire adopter un traité!), c’est aussi pour que nous, les habitants de pays européens, nous ayons des droits sociaux, économiques… Par exemple, si tu as le droit de circuler librement dans la majorité des pays d’Europe ( en tout cas ceux qui appartiennent à l’espace Shengen) c’est grâce aux traités européens.

      3) « Et quand à M. Orban, je n’ai pas l’impression qu’il prenne un “cours sur la démocratie des droits de l’homme”: sur ce point-là, je suis d’accord avec toi. Mais il fallait que tu vois ça un peu de manière ironique ( ou tragique!), à savoir que si M. Orban en est arrivé là aujourd’hui, avec sa nouvelle Constitution, et si les peuples le traitent actuellement de « Dictateur Orban » c’est bien parce qu’il n’a pas voulu entendre les conseils de Daniel Cohn-Bendit et de sûrement bien d’autres. Je trouve cela bien dommage, car la Hongrie est tout de même un Etat qui fait partie de l’UE et les principes fondamentaux de l’UE ( la paix, la liberté, la justice, la démocratie…) sont à l’heure actuelle bafoués en Hongrie. Je respecte les opinions de tous, mais de là à accepter la tienne qui consiste à critiquer l’attitude qu’à Cohn-Bendit envers Orban, je trouve que ça manque de bon sens…

  2. Je n’ai pas dit que j’étais d’accord avec M.Orban qui instaure une sorte de dictature dans son pays. Ce que je voulais dire, c’est que le fait qu’il se fasse remonter les bretelles par un des piliers du parlement européen me semble un peu ironique : je me répète, le traité constitutionnel avait été refusé par référendum à 55% en 2005 par les Français, comme en Irlande ou aux Pays-Bas, et a été finalement adopté quelques années plus tard en modifiant juste le nom (traité de Lisbonne) ! Je trouve cela scandaleux pour une constitution européenne qui se dit respectueuse des des droits et des libertés des citoyens …

    Quand au fait de circuler librement en Europe, il faut arrêter de penser que cela est forcément une bonne chose pour les différents états européens, surtout les plus développés. Je m’explique, cela permet à des étrangers de pays émergents (Roumanie, Hongrie, Bulgarie …) de venir travailler en France ou en Allemagne pour des salaires de misère défiant toute concurrence, et ainsi de « voler » des emplois aux citoyens de ces pays plus riches. Je ne dis pas que je suis raciste, cela est tout aussi mauvais pour ces pays émergents qui voient leur main d’oeuvre partir, comment voulez-vous qu’ils se développent correctement ?

    Vous allez me répondre que l’UE aide économiquement ces pays, je vous répondrai que l’ingérence économique est loin d’être la meilleure solution pour aider un pays émergent à se développer. Cela a été prouvé plusieurs fois dans l’Histoire …

    • 1) Déjà, je ne vois pas le rapport entre mon article sur M. Orban et le Traité de Lisbonne. Tu es loin du compte en pensant que le Traité de Lisbonne n’a changé « que le nom » de la Constitution de l’Europe. Il y a eu des réformes institutionnelles qui n’étaient pas prévues par la Constitution de l’Europe ( renforcement des pouvoirs du Parlement Européen, l’institution qui représentent les citoyens! / gain de légitimité du Conseil de l’UE ….) et j’en passe. De plus, a été introduit par le Traité de Lisbonne l’initiative citoyenne européenne qui est un outil démocratique. Donc attention, ne confond pas le processus d’acceptation du Traité de Lisbonne, qui peut être polémique, avec le fait de dire que c’est anti-démocratique car c’est l’inverse.

      2 ) « de venir travailler en France ou en Allemagne pour des salaires de misère défiant toute concurrence, et ainsi de “voler” des emplois aux citoyens de ces pays plus riches. » je sais que ton expression est imagée, mais dans tous les cas cela correspond à une « peur » que tu as de la personne étrangère qui te volerait ta place dans le monde du travail…

      • La Constitution européenne a peut-être été modifiée avec le traité de Lisbonne, mais dans ce cas, pourquoi le gouvernement français n’a-t-il pas organiser un référendum, en sachant que la précédente version avait été refusée ? Et pourquoi M. Dupont-Aignan a-t-il été censuré quand il a posé la question a M. Kouchneren 2007 au Parlement à la fin de la 2ème vidéo de ton propre article sur le FN : https://aucafedeleurope.wordpress.com/2012/01/12/le-fn-une-politique-anti-europe/

        De plus, je suis étudiant et je vais bientôt entrer dans la vie active, et je dirais que, comme beaucoup de Français, j’ai peur qu’un étranger vienne « voler » un emploi qui pourrait être le mien, et je n’éprouve aucune honte à le dire… mais en aucun cas je n’ai peur de la personne elle-même qui cherche seulement à vivre mieux, ne me traite pas de xénophobe je te prie.

        Je maintiens et je répète donc ce que j’ai dit précédemment, l’UE n’a aucune leçon à donner en matière de démocratie, quand ces pays membres censurent les opposants et les médias : https://aucafedeleurope.wordpress.com/2012/01/12/le-fn-une-politique-anti-europe/

      • Par rapport au Traité de Lisbonne, sa ratification par la voie parlementaire viole de fait l’expression de la volonté des citoyens. Et est-ce que j’ai dit que c’était la meilleure façon d’imposer un traité? Non, justement. Donc je suis d’accord sur ce point là avec toi. Maintenant, ça ne veut pas dire que ce traité est anti -démocratique bien au contraire. ( cf mon dernier commentaire)

        « Et pourquoi M. Dupont-Aignan a-t-il été censuré quand il a posé la question a M. Kouchneren 2007 au Parlement à la fin de la 2ème vidéo de ton propre article sur le FN « : je te propose de poser directement la question sous la vidéo Youtube ( RESISTANCE 2012).

        Je ne t’ai pas traité de xénophobe mais il est vrai que si tu as peur que les étrangers te volent ta place dans le travail, pourquoi tu n’as pas peur que les français qui font les mêmes études que toi ou alors que ceux qui en font des plus poussées ( pardonne moi, je ne connais pas ton niveau d’études donc je fais des hypothèses évidemment…) te volent aussi ta place au travail? C’est une forme de concurrence que tout le monde connaît dans le monde du travail surtout en temps de crise… Je suis aussi étudiante mais je ne résonne pas comme toi.

        « l’UE n’a aucune leçon à donner en matière de démocratie, quand ces pays membres censurent les opposants et les médias » : c’est à dire?

  3. Pingback: Daniel Cohn-Bendit à Viktor Orban – Un an après. | Au Café de l'Europe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s