Identité, Culture et Échange/Parlement européen

Eurodéputés à l’école

© European Union 2013 - EP

Martin Schulz participe au programme « Eurodéputés à l’école » – La voix du Parlement européen au lycée des Pontonniers
© European Union 2013 – EP

ANALYSE – Dans le cadre du programme « Eurodéputés à l’école » coordonné par les Jeunes Européens, Martin Schulz s’est entretenu mardi 8 octobre avec deux classes du lycée des Pontonniers. L’occasion de redorer l’image esquintée de l’Union Européenne, et de répondre aux questions d’actualité de son jeune auditoire.

Oui, Martin Schulz incarne une certaine bonhomie. Et ce ne sont pas ses propos introductifs de mardi dernier qui nous feront penser le contraire. «  A l’âge de 16 ans, la seule chose que je faisais, c’était jouer au foot, glisse-t-il, j’avoue que je n’étais pas le meilleur à l’école mais j’étais un bon joueur. » Une confidence pour le moins inattendue, que cette anecdote livrée à ses interlocuteurs d’un jour. Une façon sinon, de détendre l’atmosphère et de décrocher les premiers sourires.

Car n’est-ce pas impressionnant de se retrouver à 17 ans, au détour d’un cours d’ECJS*, à questionner le président du Parlement européen sur ses sujets de prédilection ? Certainement. C’est d’ailleurs le but poursuivi par l’association des Jeunes Européens, qui sillonne collèges et lycées de France depuis janvier 2012. Pour cette escale au lycée international des Pontonniers, une cinquantaine d’élèves de première ont assisté à l’allocution de Martin Schulz.

Reconnaissant les difficultés que traverse actuellement l’Union Européenne, l’élu allemand a ensuite insisté sur les valeurs fondatrices de l’institution, ainsi que sur son potentiel de stabilisation politique à l’échelle continentale, voire mondiale. «Je ne suis pas de ceux qui propagent que tout va bien en Europe ! Le contraire est le cas. Il y a beaucoup de choses qui ne vont pas du tout. Mais si la France va mal, est-ce qu’on remplace la France par un autre pays, ou est-ce qu’on change la France ? »

Déjà 6000 élèves rencontrés

Vingt minutes passent et la période de questions s’ouvre. Préparées en amont, les interrogations des lycéens brassent l’actualité au sens large. De l’entrée de la Turquie dans l’Union Européenne à l’influence rampante des partis nationalistes, en passant par le drame de Lampedusa, les élèves abordent une série d’enjeux cruciaux en Europe.

Puis vient la seule question qui aura su déstabiliser le député : « Pourquoi avoir préféré vous présenter à la présidence de la Commission européenne plutôt que d’accepter un poste de ministre en Allemagne ? » Circonspect, le désormais candidat à la présidence de la Commission fait mine de ne pas comprendre, demande à son interlocuteur de répéter, avant de répondre : « J’ai investi toute ma vie dans les institutions européennes avec l’idée que c’était la meilleure protection pour ce continent. C’est donc une suite logique ! »

Depuis début 2012 son lancement au…lycée des Pontonniers, le programme a touché plus de 6000 élèves, dont un tiers scolarisé en Zone d’Education Prioritaire. Une opportunité sans égal pour les jeunes concernés qui se sentent souvent bien éloignés des problématiques européennes. « C’est une véritable chance, on ne voit pas tous les jours quelqu’un qui pèse tant dans la balance. Mais je dois avouer que je ne le connaissais pas il y a trois semaines de cela ! » s’amuse David, auteur de quelques questions mardi matin.

« C’est vrai que l’on connait peu de choses à propos de l’Union Européenne, hormis ce que l’on voit en cours. Du coup, on a tendance à se faire de fausses idées » complète Caroline. Un comble pour un lycée qui se veut résolument orienté vers l’international, mais une preuve également de la nécessité à sensibiliser les futurs électeurs. Plus que jamais, les Jeunes Européens ont du pain sur la planche.

Margaux Clausse

*ECJS : éducation civique juridique et sociale

Publicités

Une réflexion sur “Eurodéputés à l’école

  1. Pingback: Martin Schulz : "Nous sommes en train de perdre la confiance de nos citoyens" | Au Café de l'Europe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s